Qu’ènnè pinse Monsigneûr ?

Qu’ènnè pinse Monsigneûr ?

 

Comédie gaie en trois actes de Christian Derycke et Jean Thoune

 

Avant-goût :

 

Monique, divorcée, est remariée à Robert. Elle a un oncle, prêtre-missionnaire au Guatemala qui vient d’être rappelé au pays par ses supérieurs pour être promu évêque. Il décide de séjourner chez Monique quelques jours. Celle-ci, voulant cacher son divorce à son oncle curé absent depuis quinze ans, décide de rappeler son ex-mari Georges pour venir habiter chez elle le temps du séjour du futur évêque. Cela ne va pas plaire à Robert le mari, ni à la nouvelle épouse de Georges. D’autres personnages feront aussi irruption dans le ménage dont un certain monsieur Labbé…

 

Note :

 

On l’aura compris… Cette comédie est construite pour divertir avant tout. Dans le milieu théâtral            wallon,            on connait       partout            Christian Derycke, issu de de la célèbre compagnie « Marius Staquet ». Lorsqu’une de ses pièces est à l’affiche, le spectateur sait qu’il passera un très bon moment. C’est Jean Thoune qui a assuré l’adaptation en wallon liégeois de cette pièce. 

Le Théâtre du Trianon de Liège | Web Site crée par AZ-VISIBILITY.@ All Rights Reserved. INC 2017