Li vî bleu

Li vî bleu

Comédie gaie en trois actes de E. Michel et J. Houbart, d’après la bande dessinée de François Walthéry

Résumé :

Chez Abel Braham, c’est le café qui est devenu le quartier général des « colèbeûs » (ou amateurs de pigeons). On y croise tous ceux qui rythment la vie quotidienne d’un petit village paisible : le facteur, le curé, le Flamand… Enfin, pas si paisible que ça ! Et sûrement pas les jours où on lâche les pigeons, car on pourrait se retrouver avec du plomb dans les fesses !

Note :

Une pièce extrêmement savoureuse, sans temps morts, qui se distingue des œuvres traditionnelles car elle propose un autre humour et autre manière de présenter les gags… Finalement à la manière d’une bande dessinée !

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.

Accepter