Å djoyeû Pinson


Å djoyeû Pinson

Comédie gaie en trois actes de C. Derycke, adaptée en wallon liégeois par J. Thoune

Résumé :

Une maison de repos… ça, c’est pour le décor… On y rencontre bien évidemment des personnes âgées, qui ont toutes leur caractère et qui viennent de tous horizons. Imaginons qu’un ancien patron d’usine y retrouve un ancien syndicaliste qui lui a donné en son temps beaucoup de fil à retordre… Ou encore une pensionnaire qui y retrouve l’homme qu’elle avait quitté… Qu’une autre y retrouve son fils avec qui elle de « brogne » depuis plus de vingt ans !... Ajoutons à ce tableau, la directrice de l’établissement qui y accueille son père qui aura droit à des faveurs particulières ; sans oublier le personnel qui ne sait plus où donner de la tête…

Note :

On l’a bien compris… C’est une pièce où l’on s’amuse comme des fous en suivant ces petits « vieux » en conflit perpétuel.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.

Accepter